Lundi : forte dégradation attendue entre l’Hérault et le Gard

Photo d'illustration Florian Ambrosino
Photo d'illustration Florian Ambrosino
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur google
Google+

Ce lundi 22 février, une forte dégradation se met en place dans l’Hérault et le Gard. Sous l’influence d’un fort vent de Sud-Est atteignant les 80 km/h voire 90 km/h en rafales sur le bord de mer ainsi qu’au large dans le golfe du Lion, un épisode de fortes précipitations va nous affecter. Débutant dans la nuit de dimanche à lundi dans le Roussillon, cet épisode de mauvais temps s’étendra rapidement à une large moitié Ouest de l’Hérault ce lundi matin.

Au fil des heures, les pluies gagneront vers le Gard, mais c’est surtout sur l’Hérault qu’elles seront le plus intenses, notamment sur la partie Ouest du département. En 24 heures, des cumuls de pluie compris entre 100 et 150 mm sont attendus sur les contreforts des reliefs héraultais, notamment au pied de la Montagne-Noire et de l’Espinouse. Localement, des pointes allant jusqu’à 200 voire 250 mm sont possibles.

En plaine intérieure, dans l’Hérault, les cumuls pourront atteindre 80 à 120 mm. En zone littorale, les pluies seront moins intenses avec plutôt autour des 30 à 50 mm. Dans le Gard, nous attendons autour des 100 mm dans le secteur de l’Aigoual, tandis qu’il ne devrait tomber qu’une vingtaine de millimètres dans le région Nîmoise. Il conviendra de surveiller les réactions des cours d’eau issus des reliefs, notamment dans le secteur du Biterrois (Orb et ses affluents).

A noter que ces pluies s’accompagneront de sable, en raison d’une forte concentration de poussières dans l’atmosphère, en provenance du Sahara. Nous suivrons évidemment la situation en temps réel ce lundi sur Météo Gard-Hérault.

Publicités locales

Précédent
Suivant

Fil d'informations Facebook

Dernières Actualités

Publicités locales

Précédent
Suivant

Les dernières Actualités