Orages stationnaires ce mardi : suivez l’évolution de la situation en direct

A586D52D-C45D-4995-B7DE-65C1B41562B9
Vous êtes une entreprise locale, une collectivité ? Vous souhaitez faire parler de vous, autour de vous, tout en nous soutenant ? Communiquez auprès de dizaines de milliers de personnes chaque mois avec nos espaces publicitaires dédiés. Contactez-nous pour plus d’informations.
Points d’informations de ce mardi 14 septembre à 17h00

L’accalmie se poursuit côté ciel. Il ne tombe plus que quelques gouttes en cette fin d’après-midi. De nouvelles averses plus musclées sont possibles en soirée en Cévennes, mais rien de bien méchant à priori. Un nouvel épisode est sous surveillance pour demain mercredi. Plus d’informations à suivre dans un prochain article sur le site. Fin du suivi ici pour aujourd’hui.

Point d’informations de ce mardi 14 septembre à 14h30

Inondations toujours en cours dans le secteur de la Vaunage et de la Petite Camargue, où les cours d’eau débordent (Rhony et Vistre). Évitez les déplacements tant que possible, d nombreuses routes sont impraticables. Côté ciel, c’est l’accalmie malgré quelques averses qui persistent ici ou là. Nouvelle situation à surveiller pour la nuit de mercredi à jeudi. Nous y reviendrons dans un prochain point.

Point d’informations de ce mardi 14 septembre à 13h00

L’orage se décale peu à peu vers la vallée du Rhône. Il est tombé jusqu’à 250 mm de précipitations dans la Vaunage. Des inondations importantes sont en cours dans le secteur. Évitez de vous déplacer !

Point d’informations de ce mardi 14 septembre à 11h30

Situation catastrophique en Vaunage où des inondations importantes se produisent. L’autoroute A9 à hauteur de Bernis est paralysée. Le Rhony et le Vistre connaissent des crues remarquables. Restez chez vous.

Point d’infos de ce mardi 14 septembre à 10h45

L’orage est toujours en cours entre la Vaunage, le bassin Nîmois et la Petite-Camargue. Il produit des intensités pluviométrique diluviennes. De la grêle est même observée localement, parfois de plusieurs centimètres de diamètre. Le vent souffle par bourrasques également sous l’orage, parfois assez intenses comme du côté de Calvisson. De forts ruissellements sont en cours ainsi que des inondations par accumulation dans les points bas.

Soyez prudents, l’orage n’est pas encore terminé et pourrait perdurer jusqu’à la mi-journée voire le début d’après-midi, tout en se décalant vers la Camargue et la basse vallée du Rhône (Arles, Beaucaire). Il est tombé jusqu’à 150 mm de précipitations en moins de 2 heures du côté de Quissac et de Vacquières.

Point d’infos de ce mardi 14 septembre à 9h15

L’orage diluvien s’étend désormais à la Gardonnenque, à la Vaunage et au bassin Nîmois. Prudence, de très fortes intensités pluviométriques sont observées. De forts ruissellements et débordements de fossés sont signalés. La plus grande vigilance s’impose jusqu’à cet après-midi. Cet orage est toujours peu mobile. Le Vidourle réagit fortement aux précipitations et une crue importante est en cours à Quissac.

Point d’infos de ce mardi 14 septembre à 8h15

Le système orageux peu mobile est désormais bien en place. Il concerne un secteur étroit, aux confins du Gard et de l’Hérault. C’est entre Quissac, Lauret et Claret que les plus fortes intensités sont en cours. Il est déjà tomb jusqu’à 100 mm en moins d’une heure dans les environs de Vacquières (34), à la limite avec le Gard. Cet orage étend son panache pluvieux sur l’ensemble du bassin Alésien ainsi que sur les contreforts sud des Cévennes.

La situation est sous haute surveillance pour le bassin du Vidourle, qui réagit déjà aux précipitations. Une crue potentiellement importante semble probable dans les prochaines heures, surtout si l’orage continue de stationner dans ce secteur, ce qui semble être visiblement le cas pour l’instant. De forts ruissellements sont signalés sous l’orage, avec même des débordements de fossés sur les routes. La plus grande vigilance s’impose. Prochain point d’informations vers 9h00, sauf évolution notable d’ici là.

Point d’informations de ce mardi 14 septembre à 7h00

Le risque d’orages diluviens a été nettement revu à la hausse pour ce mardi. Dès ce début de matinée, de fortes précipitations orageuses se produisent déjà entre l’Est de l’Hérault et l’Ouest du Gard. D’ici le milieu de matinée, un système orageux quasi-stationnaire est susceptible de se constituer, entre le Nord de Montpellier (Pic Saint-Loup), Ganges, Quissac, Sommières, Anduze, Saint-Hyppolite-du-Fort, Alès (l’ensemble du bassin Alésien) et la Gardonneque voire jusqu’aux portes de Nîmes. Il pourrait déverser 100 à 150 mm de précipitations en quelques heures, voire localement plus. Ce n’est qu’en toute fin d’après-midi qu’une accalmie se dessinera, avant de nouveaux orages pour la journée de mercredi 15 septembre.

Prudence, des inondations en milieu urbain par effets de ruissellements sont à redouter, si le caractère stationnaire des orages venait à s’affirmer, ce qui semble finalement être le cas. Les cours d’eau pourront aussi fortement réagir, de façon rapide. Il en est de même pour le réseau routier, qui va sans doute connaitre de fortes perturbations aujourd’hui. Tenez-vous informés de l’évolution de la situation. Nous ferons des points réguliers ici, dans cet article souvent mis à jour ainsi que sur nos réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Consultez les images radars et foudre en temps réel depuis notre rubrique dédiée ici.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur google
Google+

Publicités locales

Fil d'informations Facebook

Dernières Actualités

Les dernières Actualités