Episode méditerranéen : attention aux orages diluviens avec grêle et vent fort

Orages

Comme nous l’évoquons depuis plusieurs jours, un épisode pluvio-orageux bref mais intense va frapper nos départements. C’est la nuit prochaine et ce dimanche matin que cet épisode de type méditerranéen va nous concerner. Des orages diluviens, accompagnés de grêle et de très fortes rafales de vent vont éclater. Dans le département de l’Hérault, seule la partie Est semble être exposée à ce risque. C’est à dire du côté de Montpellier, de Lunel, du Pic Saint-Loup, de Ganges… Dans le Gard, l’ensemble du département est exposé à ces orages.

Un premier système orageux est susceptible de se constituer en milieu de nuit sur la moitié Nord du Gard, du côté du bassin Alésien, des Cévennes et son piémont et de la vallée de la Cèze. Déjà là, des cumuls voisins des 50 à 80 mm voire jusqu’à 100 mm sont possibles en moins de 3 heures. En fin de nuit et début de matinée, un nouveau système pluvio-orageux très actif va se constituer. Cette fois-ci, il devrait prendre naissance sur l’Est de l’Hérault, entre les plaines centrales, la région Montpelliéraine, le Pic Saint-Loup, le pays Gangeois et l’ensemble des zones limitrophes avec le Gard (bassin du Vidourle).

Un risque d’inondations présent

Ce système-orageux progressera et balaiera lentement l’ensemble du département du Gard en début de matinée de ce dimanche. Nous le retrouverons en fin de matinée en vallée du Rhône, avant qu’il ne s’évacue vers la Provence puis la Côte-d’Azur dans le courant de l’après-midi. Attention, des phénomènes localement violents sont possibles. Tels que des chutes de grêle et de puissantes rafales de vent descendantes, sous orages. Le caractère le plus préoccupant est évidemment l’intensité des précipitations associées à ce système orageux.

A son passage, les cumuls de pluie en 1 heure pourront atteindre 50 à 80 mm. En l’espace de 2h ou 3h, les cumuls pourront atteindre 100 à 150 mm, voire jusqu’à 200 mm en cas de stationnarité du système orageux. De fait, de forts ruissellements en zones urbaines et des inondations sont tout à fait possibles dans ce type de situation. Il faudra également surveiller les réactions des cours d’eau, dont certains ont été déjà fragilisés par le précédent épisode. Nous suivrons l’évolution de la situation en temps réel sur la page Facebook Météo Gard-Hérault.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur google
Google+

Publicités locales

Fil d'informations Facebook

Dernières Actualités

Les dernières Actualités